Je ne me suis mise que très récemment au tricot, mais depuis je n'arrête pas ! Un monde de possibilités déco s'est ouvert à moi... J'avoue qu'au début je craignais que le tricot soit un peu ringard, j'avais l'image des vieux pulls tricotés, qui grattaient et s'effilochaient rapidement... Mais il n'en est rien et le tricot peut être très utile quand on a des enfants et de l'imagination!

La chambre de ma cadette est une chambre dont l'un des principaux thèmes sont les oiseaux (regardez les stickers sur l'armoire!) et notamment les chouettes : merci à la copine qui m'a offert une turbulette chouette pour sa naissance ;-)

DSC_0359

Ma fille étant alitée pour de longs mois, il me semblait essentiel qu'elle ait un mobile digne de ce nom et qui l'éveillerait. J'ai donc trouvé le tutoriel de Marie-Claire (http://www.famili.fr//data/fichiers/Doux&Nature_ExplTurbulette-doudou.pdf) et je m'en suis largement inspirée !

Mes modifications :

- Je ne sais pas (encore) faire de crochet donc j'ai dessiné moi-même le modèle pour les yeux : si vous voulez des yeux "plats" faites les avec la technique du jacquard (fils qui suivent), mais sinon vous pouvez tirer les fils à l'arrière et cela leur donnera plus de profondeur (regardez attentivement les modèles et vous verrez que la différence est flagrante !). Personnellement, je préfère avec les fils tirés. On ajoute au centre de jolis boutons et voici le résultat :

Le papa en gris et bleu (les yeux sont "plats"): 

IMG_2001

La maman qui vole : IMG_1999

Une des petites filles avec une fleur et une perle sur l'oreille (les yeux sont en relief) :IMG_1996

Et l'autre petite fille (en violet et bleu ciel avec les yeux en relief aussi) : IMG_1995

- mon mari trouvait qu'une chouette vole rarement... Il préférait les voir assises, un peu en boule. Qu'à cela ne tienne, j'ai fait des ailes pliées !

- du coup, il me fallait des branches. Un morceau de bois recouvert d'un ruban de satin rose a fait l'affaire.

- quant au mobile, c'est plus compliqué. J'avais un cadre, dont je ne savais pas encore quoi faire, que j'ai utilisé comme centre du mobile et j'ai accroché mes chouettes dessus. Au début avec un simple fil pour essayer d'équilibrer au mieux le mobile. Une tige de bambou coupée en deux m'a permis de faire la croix centrale qui permet d'accrocher le mobile (regardez la photo de la maman chouette pour apercevoir cette étape)

- j'ai ajouté des nuages en feutrine, des pompons et j'ai changé les attaches (c'est moins joli, mais cela permettait d'avoir plus de textures et de couleurs pour ma fille : du ruban en satin, des restes de ruban de cadeaux de noël, bref tout ce qui me passait par les mains !)

- comme le cadre ne donnait pas un aspect fini au mobile, je l'ai recouvert d'un tissu, rose bien sûr, que j'ai cousu au cadre. Et le tout a été attaché sur une flèche que possédait déjà le lit !

Ma fille a beaucoup apprécié cette compagnie de chouettes qu'elle essaye d'attraper, avec succès je l'avoue ;-)

DSC_0339